Vos droits pour un dépannage plombier en urgence

Une canalisation bouchée ou une fuite d’eau ? Vous devez faire appel à un professionnel en plomberie. D’ailleurs, c’est l’une des obligations des propriétaires. Si vous tenez à offrir une maison confortable à votre dépannage, on vous recommande de penser à cette solution. Mais, afin d’éviter les arnaques, il est important de connaître vos droits en cas de dépannage plombier en urgence. 

Le plombier doit vous donner des informations

Si vous avez décidé de faire appel à un plombier professionnel afin de régler votre problème d’urgence, sachez que vous avez droit à des informations. Sachez que la prestation à domicile d’un plombier professionnel est encadrée par la loi des prestations à domicile de 1990. Grâce à cette législation, vous avez droit à des informations concernant le droit de réparation. Cet ordre a pour but de vous informer sur :

  • – Le taux horaire TTC des services de l’agence
  • – Les modalités pour le décompte du temps passé pour la main-d’œuvre
  • – Le tarif du devis
  • – Les frais de déplacement

Le plombier doit vous proposer un devis

Pour une facture avec un montant plus de 150 euros, votre plombier est dans l’obligation de vous fournir un devis pour les travaux.   Même si le tarif proposé est moins de 150 euros, rien ne vous empêche de demander un devis à votre artisan. En effet, ce dernier est obligé d’accéder à votre demande. Il est aussi important de vous faire savoir que ce devis doit comporter plusieurs mentions.

Parmi ces mentions, on peut citer votre nom et votre adresse, le nom et l’adresse de l’entreprise et la date de rédaction du devis. Le devis doit être signé par les deux parties. Une fois que c’est fait, le document doit être réalisé en deux exemplaires. L’un pour vous et l’autre exemplaire pour l’agence en question.

Droit à une note de facture pour une prestation de plombier au-delà de 25 euros

Si le montant de la prestation dépasse les 25 euros, sachez que vous avez tout à fait le droit d’avoir une note de prestation de la part de votre plombier. Tout comme le devis ou l’ordre de prestation, ce document doit également contenir quelques informations telles que la date et le lieu de la prestation, les coordonnées complètes de votre artisan, le décompte détaillé de la prestation, les prix et la quantité des pièces utilisées et la date de rédaction de la note de facture.

Votre plombier doit également inclure le total hors taxes et toutes les taxes du montant que vous devez payer. Votre nom devrait être également mentionné dans cette note.   Une fois que la prestation est terminée, vous avez tout à fait le droit de demander cette note de facture à votre artisan. C’est après avoir reçu cette note que vous pouvez payer la prestation.

Les devoirs du plombier envers vous

En effet, votre artisan a des obligations envers vous. À l’exception d’une urgence manifeste, ce professionnel n’est pas en mesure d’intervenir chez vous sans votre accord. Quand on parle d’urgence manifeste, il s’agit des dégâts qui peuvent provenir de l’inondation comme le court-circuit ou de graves dommages des matériels. Si ce n’est pas le cas, votre plombier doit vous fournir un devis détaillé.

Si vous souhaitez acheter du matériel pour la réalisation des travaux, le plombier n’a pas le droit de vous en empêcher. Le dépannage en urgence prend fin une fois que le problème est résolu. Les travaux réalisés après ce dépannage sont considérés comme une autre mission de réparation. Si votre plombier tente de vous arnaquer ou ne respecte pas ses obligations, vous avez tout à fait le droit de le dénoncer à la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Vos droits pour un dépannage plombier en urgence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut