La législation des produits à base de CBD en France

En France, l’achat, la vente ou la consommation de CBD sont dorénavant légaux. En effet, le 24 janvier dernier, l’arrêté ministériel interdisant la vente des feuilles et des fleurs de chanvre, notamment le CBD, a été suspendu par le Conseil d’État. Dès lors, quels sont les produits à base de CBD autorisés à la vente ?

Le CBD selon la loi française

En France, comme dans les autres pays européens, il est possible d’acheter et de consommer du CBD légalement. En revanche, la vente et la consommation de THC sont interdites. Ainsi, le cannabidiol bénéficie de la législation clémente applicable au chanvre dont le taux de THC reste inférieur à 0,3 %.

Le THC est classé parmi les substances stupéfiantes. Pour cause, la législation française prohibe la commercialisation, la consommation et la détention des produits composés de cette substance. Tout individu qui conteste cette directive s’expose à des poursuites pénales. Cette règlementation est stricte et justifiée à cause des effets psychoactifs du THC. Ce dernier peut entraîner une modification de l’état de conscience du consommateur.

La différence entre CBD et THC

Le CBD et le THC proviennent d’une plante de la même famille. Le CBD ne procure aucun effet psychoactif. En 2017, l’OMS affirmait qu’il ne représente aucun risque pour la santé et n’entraîne ni de danger pour la santé ni d’effets secondaires. En revanche, le THC avec son effet high, modifie l’état de conscience et entraîne une forte dépendance.

  • En France, bon nombre de personnes pensent que le CBD est interdit. Sachez que c’est le THC qui est prohibé. Il existe une multitude de variétés de chanvre dont le taux en THC est élevé, et d’autres sont dépourvues de THC, mais riches en CBD.
  • De ce fait, la loi autorise depuis de nombreuses années, la culture et l’utilisation des variétés de chanvre, notamment le cannabis Sativa sans THC. Ce dernier est utile dans le secteur alimentaire ou dans le bâtiment.
  • La France est aujourd’hui devenue le premier producteur européen de chanvre. Les produits à base de CBD apportent de nombreux effets positifs sur le bien-être humain. Ainsi, le marché des produits CBD, particulièrement les cosmétiques au chanvre, est plus démocratisé.

Les effets du CBD et l’enjeu juridique du CBD en France

Si la France a légalisé le CBD, c’est grâce à son potentiel bien-être. Il stimule la motivation, la bonne humeur et les capacités cognitives. Il dispose également des effets relaxants puissants. En effet, il est très efficace pour gérer le stress au quotidien. Ses propriétés anxiolytiques vous permettent de réguler l’humeur et réduire l’apparition de crises d’angoisse. Le CBD est aussi efficace pour soulager les manifestations de la dépression et de la phobie sociale.

La consommation de CBD vous aide la plupart du temps à vous concentrer et à être plus réactif. C’est pourquoi vous pouvez le consommer à tout moment dans la journée. 

Certains consommateurs affirment que la consommation de CBD réduit le mal-être. D’autres évoquent que le cannabidiol optimise la réponse naturelle à la douleur du système nerveux central. Il est également efficace et présente un rôle anti-inflammatoire contre les douleurs.

Depuis, les acteurs du CBD surfaient sur un flou juridique. En effet, aucun texte n’autorisait l’usage de la plante, aucun texte ne l’interdisait non plus. En France, la réglementation à la culture de chanvre s’applique alors. Les dernières actualités rendues par la Cour de justice de l’Union européenne confirment la légalité des produits CBD y compris la fleur de CBD. En d’autres termes, le gouvernement officialise la légalisation du CBD, mais interdit la commercialisation de la fleur de chanvre.

La législation des produits à base de CBD en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut